Reves d'aventures 1800 1940
 / 

Reves d'aventures 1800 1940

À propos

Robinson Crusoé ou Lawrence d'Arabie, Isabelle Eberhardt ou Lord Jim, Buffalo Bill ou Saint-Exupéry... Ces noms ont fait rêver des générations entières. Sylvain Venayre est parti à la recherche de cette mythologie de l'aventure . il en retrace la généalogie et il en explique le succès croissant au XIXe siècle alors que se développent livres illustrés, presse populaire et expositions universelles.., alors aussi que naît un certain Jules Verne. Sylvain Venayre décrypte la figure de l'aventurier, longtemps entachée d'une réputation douteuse, qui progressivement se transforme en figure héroïque et s'érige en modèle. Explorateurs ou grandes voyageuses, chasseurs d'or ou " hommes qui voulurent être rois ", héros fictifs et personnages réels prennent ainsi vie dans cet essai qui met brillamment en perspective ces désirs d'aventure et analyse notre fascination pour ces destinées hors du commun.

Sommaire

Aux sources du rêve
Triomphe des images
Ces hommes qui voulaient être rois
Destinées féminines
Les métamorphoses de l'aventure
Désirs des confins

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782732432243

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    24.5 cm

  • Largeur

    18.5 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    883 g

  • Distributeur

    Volumen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Sylvain Venayre

Sylvain Venayre est maître de conférences en Histoire contemporaine à l'université de Paris-I Panthéon-Sorbonne (Centre d'Histoire du XIXe siècle), ses recherches portent sur l'histoire culturelle du voyage. Il a notamment publié La Gloire de l'aventure. Genèse d'une mystique moderne, (Aubier, 2002) et, en co-direction avec Laurent Martin, L'Histoire culturelle du contemporain( Nouveau Monde, 2005.). Historien, Alain Corbin est depuis 1987 professeur à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'histoire de France au XIXe siècle. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l'histoire sociale des représentations et des sensibilités, dont Le Miasme et la Jonquille (Aubier-Flammarion, 1982) et La Territoire du vide (Aubier-Flammarion, 1988). Il est co-directeur de Histoire du corps (Le Seuil, 3 volumes, 2005-206). Ses ouvrages ont fait l'objet de nombreuses traductions dans une quinzaine de langues.

empty