Moi, Félix 12 ans sans frontières

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

Moi, Félix 12 ans sans frontières

,

Liste

Suite et fin de la série Moi, Félix, une fiction plus que jamais d'actualité qui interroge sans jugement les véritables causes de l'immigration clandestine. Félix, toujours clandestin, vit depuis un an chez Patrick et Flavie. Patrick tente en vain de le régulariser tandis que le jeune garçon souffre de plus en plus de ne pas pouvoir sortir librement ni de fréquenter le collège. Un jour, n'y tenant plus, Félix sort se promener en compagnie de son amie Flavie. Alors qu'ils marchent près d'un lac, Félix aperçoit un enfant en train de se noyer. Sans hésiter, il saute à l'eau et sauve l'enfant. Son acte de bravoure a attiré des badauds, et certains le prennent en photo. Le lendemain, Félix fait la une de la presse locale, et des policiers viennent le chercher pour l'interroger. Félix ne peut plus s'enfuir. Rapidement, un comité de soutien se met en place, aboutissant à la régularisation de Félix, qui est désormais autorisé à vivre légalement en France. Le jour de sa libération, Félix reçoit une lettre de sa mère, qui ne supporte plus son absence. Le jeune garçon décide alors de rentrer en Côte d'Ivoire, où il pourra aider sa famille. Deux ans plus tard, la vie de Félix n'est pas toujours facile et le travail est pénible, mais il trouve du courage dans la proximité et l'amour des siens. Le récit s'achève sur l'arrivée de Patrick, qui lui annonce qu'il a trouvé du travail à Abidjan et que Flavie est inscrite au collège français.

  • EAN 9782745988065
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 176 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 146 g
  • Lectorat à partir de 9 ANS
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

Marc Cantin

Marc Cantin est né le 21 avril 1967 à Lamballe (22). Il est écrivain pour enfants. Il adore se promener dans les jardins publics. Il ne se moque jamais des amoureux, qu'ils soient jeunes ou vieux. Il chante des chansons d'amour à sa femme chaque matin (voilà pourquoi il pleut souvent en Bretagne !). Il mène des enquêtes scrupuleuses pour connaître les noms des amoureux (reuses) de ses enfants. Il considère, en général, qu'on ne parle pas assez d'amour dans ce monde de brutes !

Mathieu Sapin

Né en 1974, Mathieu Sapin reste, avec une quarantaine de livres à son actif, un des auteurs les plus insaisissables de sa génération. Il mélange les genres et les casquettes, multiplie les aventures éditoriales fascinantes. Comme sa mère était bibliothécaire (son père archéologue), il a eu, gamin, dans les mains des albums qui ne lui étaient pas destinés. Si bien que, depuis ses débuts dans l'édition, il pratique le grand écart entre ?uvres pour adultes et pour la jeunesse.ÿÿAprès avoir appris à dessiner aux Arts Déco de Strasbourg, il effectue son objection de conscience à la Cité Nationale de la Bande Dessinée et de l'Image à Angoulême. En même temps qu'il réalise des travaux d'adaptation littéraire ou d'illustration pour les magazines de Bayard Presse (Je Bouquine, Grain de Soleil) il publie des planches délirantes dans la revue underground le Psikopat. En s'inspirant du Fantôme, la série d'aventure très 1er degré de l'Américain Lee Falk, il invente son personnage phare, Supermurgeman. Dindon de la farce de ses propres aventures, cet anti-héros tire sa force des bières qu'il ingurgite !ÿÿFeuilletoniste moderne, il dissémine des coups de théâtre dans les albums de Supermurgeman (trois chez Dargaud, le premier aux Requins Marteaux) mais aussi dans Le Journal de la Jungle, Salade de Fluits ou Saga Poche. Ses personnages vont parfois d'une série à l'autre. Dans Le Chant du rastaman, l'album de Francis Blatte, gentil illuminé qui se croit en contact avec l'esprit de Bob Marley, on croise Paulette Comète, l'étudiante qui revêt la nuit son costume de Justicière à mi-temps. Précisons que c'est Christian Rossi, dessinateur au trait réaliste (Jim Cutlass, WEST) qui s'amuse à mettre en image les aventures de Paulette. ÿÿAucun style n'effraie celui qui partage l'atelier de la Société National de Bandes Dessinée avec Christophe Blain, Riad Sattouf et Joann Sfar. Mathieu, avec Patrick Pion (Chrome, C?ur de glace) au pinceau, s'est attaqué à l'heroïc fantasy avec Megaron (deux volumes) en jouant, comme d'habitude, avec les codes. Il aime aussi se mettre au service des autres. Depuis Les Secrets de l'univers, il anime une des séries préférées des enfants, Sardine de l'espace, sur scénario d'Emmanuel Guibert. Autre carton chez les jeunes : Akissi (2 volumes, Gallimard), petite s?ur d'Aya de Youpougon inventée par Marguerite Abouet. ÿÿPour la collection Shampooing de Lewis Trondheim, Mathieu a ajouté une nouvelle corde à son arc, celui du reportage dessiné. Que ce soit sur la conception du film Gainsbourg une vie héroïque (Feuille de Chou – Journal d'un tournage et Feuille de Chou – Journal d'un après-tournage) ou du journal Libération (Journal d'un Journal), il promène son regard amusé et faussement innocent. Enfin, ce prolifique auteur est présent sur internet avec le blog « Jus de Fluits » : http://blogs.lexpress.fr/bd/

Poche - 5.90 €

En stock dans 6 librairies Choisir ma librairie


empty