L'histoire au conditionnel L'histoire au conditionnel
L'histoire au conditionnel L'histoire au conditionnel
 / 

À propos

Stupeur en ce mois de mai 2058 : le document donné à l´épreuve d´explication de textes de l´agrégation d´histoire est un faux. Un faux ? Pas exactement : une « forgerie », un texte ayant la forme d´un document ancien, mais ne cachant nullement qu´il est une imitation moderne. Les étudiants ont donc commenté le texte d´un historien célèbre qui s´était essayé à écrire, en 2011, le texte perdu d´une conférence sur la colonisation française prononcée en 1896 dans un petit village du Limousin.  Mieux qu´aucune archive, le texte exposait ce qui aurait pu être dit en pareille circonstance. Mais les historiens attendent-ils seulement des documents d´histoire qu´ils confortent ce que l´on sait déjà ? Les candidats au concours de 2058 sont les premiers à en douter. Ils sont bientôt rejoints par deux historiens très âgés qui leur rappellent un précédent méconnu : au concours de 2011 justement (quelle coïncidence !), on avait donné à commenter le texte d´un érudit moderne qui avait lui aussi inventé la source qui lui manquait.  Par quelle mystérieuse opération un « texte » devient-il un « document », et un « document d´histoire » un « bon texte » pour ceux qui prétendent l´enseigner ? À quoi sert l´érudition et comment concilier l´exigence du chercheur et l´efficacité du pédagogue ? Quel rôle les historiens confèrent-ils à l´imagination ? Deux historiens, Sylvain Venayre et Patrick Boucheron, tentent de répondre à ces interrogations en utilisant les objets mêmes que ces questions soulèvent : le jeu et la fiction.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782755506914

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    19.2 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    174 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Boucheron

  • Naissance : 1-1-1965
  • Age : 55 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Patrick Boucheron est maître de conférences en histoire du Moyen Âge à l'Université Paris 1/Panthéon-Sorbonne et membre de l'Institut universitaire de France. Spécialiste de l'histoire politique et urbaine de l'Italie à la fin du Moyen Âge, il a également publié de nombreux travaux sur l'écriture de l'histoire et l'épistémologie de la discipline. Son dernier livre,  Léonard et Machiavel, est paru chez Verdier en 2008.ÿTextes d'E. Anheim, V. Azoulay, P. Boucheron, P. Brioist, J.-L. Chappey, F. Fédérini, J. Foa, C. Gauvard, C. Giraud, C. Guérin, D. Iogna-Prat, C. Jacob, C. Jouhaud, C. Nordmann, D. Ribard, Y. Rivière, V. Robert, N. Schapira, B. Sère, S. Van Damme, A. Wenger.

Sylvain Venayre

Sylvain Venayre est maître de conférences en Histoire contemporaine à l'université de Paris-I Panthéon-Sorbonne (Centre d'Histoire du XIXe siècle), ses recherches portent sur l'histoire culturelle du voyage. Il a notamment publié La Gloire de l'aventure. Genèse d'une mystique moderne, (Aubier, 2002) et, en co-direction avec Laurent Martin, L'Histoire culturelle du contemporain( Nouveau Monde, 2005.). Historien, Alain Corbin est depuis 1987 professeur à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'histoire de France au XIXe siècle. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l'histoire sociale des représentations et des sensibilités, dont Le Miasme et la Jonquille (Aubier-Flammarion, 1982) et La Territoire du vide (Aubier-Flammarion, 1988). Il est co-directeur de Histoire du corps (Le Seuil, 3 volumes, 2005-206). Ses ouvrages ont fait l'objet de nombreuses traductions dans une quinzaine de langues.

empty