C'est comme Flash Gordon au début ; je me fais peur rien que de parler de moi
C'est comme Flash Gordon au début ; je me fais peur rien que de parler de moi
 / 

C'est comme Flash Gordon au début ; je me fais peur rien que de parler de moi

À propos

Dans ces deux partitions drolatiques et ludiques, le théâtre de Claire Rengade se profère, se projette et se partage.

Dans C'est comme Flash Gordon au début, le tout premier texte de Claire Rengade, on devient insecte sous une loupe d'entomologiste, on est inspecté de ses vêtements à ses entrailles. L'autrice analyse désirs et stratégies humaines pour cacher sous une enveloppe avenante un intérieur tout biologique. On est tour à tour poisson ou acrobate, jusqu'à l'accident qui nous renvoie à notre condition d'être de chair et d'os. À moins qu'on ne soit une sorte de super-héros...

La figure du coq irrigue Je me fais peur rien que de parler de moi. Dans cette farce, le mal peut prendre n'importe quelle forme pour jouer avec les humains. Il est là sans l'être, pas besoin d'ailleurs pour ficher la trouille à l'humanité qui s'en réclame ou le rejette, mais toujours le côtoie. Un peu comme le théâtre, métaphore de la vie, qui nous pousse à endosser des rôles. C'est le jeu et ce n'est pas si grave...

Rayons : Littérature générale > Théâtre

  • EAN

    9782842608347

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    84 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    126 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty