Polichinelle
 / 

À propos

« Des corps débiles, langues bien pendues, traits tirés, l'été jurassien, de nos jours, campagne française qui lorgne sur tout ce qui bouge de l'autre côté de l'Atlantique, qui saute sur la première occasion de se donner des coups, qui se dépêche de tout casser, de tout gâcher, au cas où il y aurait quelque chose à en tirer. » Voici, rédigée par l'auteur, la jolie quatrième de couverture d'un surprenant premier roman. Il raconte une histoire actuelle : une histoire de jeunes crétins de milieux plutôt aisés - c'est l'année du bac, un peu avant pour certains, un peu après pour d'autres - qui écoutent du rap, qui s'ennuient, qui ont de petites histoires de sexe, qui boivent, qui fument, qui font des bêtises, de grosses bêtises finalement puisqu'il y aura mort d'homme et qu'ils se retrouveront en première page du journal. Ça se passe entre Besançon et Lons-le-Saunier et ça déménage... L'histoire en elle-même est, sinon banale, ordinaire : c'est aussi ce qui fait le prix de ce livre, cette plongée dans une atmosphère et un esprit, une culture, peut-être assez répandus, en tout cas vraisemblables. D'autant plus vraisemblables que l'écriture qui nous les donne à lire est incroyablement vive et qu'une belle imagination l'accompagne. Le tour de force de Pierric Bailly, c'est d'avoir transformé un langage dont les puristes disent, pas toujours à tort, qu'il est relâché, en une forme travaillée, qui exploite toutes les ressources syntaxiques, rythmiques, métaphoriques, lexicales - et on s'aperçoit qu'elles sont nombreuses - d'un parler qui est constitué d'un mélange en principe pauvre et stupide d'argot, de néologismes, et d'américanismes, etc. rarement utilisé comme matériau littéraire. Un mélange verbal presque aussi déconcertant, quand on l'aborde, que l'ancien français, par exemple. Mais, comme pour l'ancien français l'accoutumance est rapide parce que la structure est là, derrière, qui tient tout.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782846822596

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    233 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    295 g

  • Distributeur

    Sodis

Infos supplémentaires : Broché  

Pierric Bailly

  • Naissance : 14-8-1982
  • Age : 38 ans

Pierric Bailly est né le 14 août 1982 à Champagnole dans le Jura. Il vit à Lyon et travaille en intérim. Il a publié quatre romans aux éditions P.O.L dont L'homme des bois (2017), récompensé par le premier Prix Blù Jean-Marc Roberts.

empty