L'histoire culturelle du contemporain L'histoire culturelle du contemporain
L'histoire culturelle du contemporain L'histoire culturelle du contemporain
 / 

L'histoire culturelle du contemporain

,

À propos

Les vingt dernières années de la discipline historique ont été celles du " tournant culturel " de l'histoire, marqué en particulier par le déploiement de la notion de représentation.
A l'issue de ce qui peut apparaître comme un cycle dans la vie de la recherche, un bilan s'imposait. Comment s'est opéré, pendant ces vingt ans, le renouvellement des questionnaires? De quels objets nouveaux les historiens se sont-ils emparés ? Avec quelles méthodes et quels résultats? Quels rapports l'histoire culturelle nouvellement définie a-t-elle entretenu avec les autres sciences sociales qui, au même moment, connaissaient des bouleversements du même ordre? C'est avec en tête toutes ces interrogations que quelques dizaines de chercheurs, la plupart spécialistes de la période contemporaine, mais venant d'horizons divers, se sont réunis au Centre Culturel International de Cerisy-la-Salle.
Ce livre constitue la trace la plus visible de cette rencontre vivante. On y trouvera l'exposé de démarches très variées - dans leurs objets comme dans leurs méthodes -, de prises de position plus ou moins tranchées, de contradictions parfois. On y verra surtout le résultat de discussions serrées, érudites et ouvertes - aux fortes ambitions : dans le débat actuel autour de la définition de l'histoire culturelle, en effet, c'est la matière même des recherches à venir qui est en jeu.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art

  • EAN

    9782847361056

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    440 Pages

  • Longueur

    22.4 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    570 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurent Martin

Laurent Martin, né en 1966 à Djibouti. Archéologue, libraire, enseignant, homme de radio et journaliste (il fonde, en 2006, la revue Shanghai Express) il entre à la "Série noire" en 2002 avec L'Ivresse des dieux (n° 2640). Un regard aiguisé sur la douleur du monde et une brutalité de la critique sociale dégraissée par une écriture comportementaliste amusée ne cachent pas la tendresse rêveuse propre au roman populaire néo-réaliste.ÿAncien élève de l'ENS Saint-Cloud, agrégé et docteur en histoire, Laurent Martin est membre du Centre d'histoire culturelle de l'université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Sylvain Venayre

Sylvain Venayre est maître de conférences en Histoire contemporaine à l'université de Paris-I Panthéon-Sorbonne (Centre d'Histoire du XIXe siècle), ses recherches portent sur l'histoire culturelle du voyage. Il a notamment publié La Gloire de l'aventure. Genèse d'une mystique moderne, (Aubier, 2002) et, en co-direction avec Laurent Martin, L'Histoire culturelle du contemporain( Nouveau Monde, 2005.). Historien, Alain Corbin est depuis 1987 professeur à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne et spécialiste de l'histoire de France au XIXe siècle. Il a publié de nombreux ouvrages consacrés à l'histoire sociale des représentations et des sensibilités, dont Le Miasme et la Jonquille (Aubier-Flammarion, 1982) et La Territoire du vide (Aubier-Flammarion, 1988). Il est co-directeur de Histoire du corps (Le Seuil, 3 volumes, 2005-206). Ses ouvrages ont fait l'objet de nombreuses traductions dans une quinzaine de langues.

empty