Sonnets
 / 

Sonnets (frontispice Orlando Pelayo)

Traduction FREDERIC MAGNE  - Langue d'origine : ESPAGNOL

À propos

Il s'agit exclusivement d'un choix de sonnets lyriques de celui qu'on a surnommé tour à tour le Pindare ou l'Homère de l'Age d'or de la poésie espagnole. Ce sont ces fameux poèmes qui ont concouru à la réputation hermétique de leur auteur, à ce « gongorisme » tant décrié par le bon goût classique français. N'est-il pas remarquable - est-ce le recul du temps ou la traduction qui en est ici proposée ? - de noter combien ce qui a pu apparaitre d'un formalisme exacerbé, sinon obscur, est au contraire d'une limpidité lyrique exemplaire ? Et que ce qui a pu sembler une distorsion de la syntaxe était une tentative de chanter au plus près de sa « fine voix d'or », comme dit de manière gongorine Ruben Darío, cette dame qu'il a connu enfant, par exemple : Je dirai comme de rayons j'ai vu ton front. Couronné, et que fait ta beauté. Chanter les oiseaux, et pleurer les gens.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782857450122

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    72 Pages

empty