Cinema perdu
 / 

Cinema perdu

À propos

Maxime Schmitt nous entraîne dans des salles de cinéma à jamais disparues, celles de la Dernière Séance. II sillonne un Paris à la Robert Doisneau, et c'est toute une mémoire collective qui défile en CinemaScope. " Cinéma perdu ? Pas pour tout le monde ! Moi, j'en rêve de ces pages qui ressuscitent les temples détruits du cinéma, vaisseaux fantômes dont les frontons abritent aujourd'hui des supermarchés ou des boutiques de fripes. Maxime Schmitt - après nous, les Truffaut, les Resnais, les Godard - a usé ses culottes courtes à courir sur les boulevards de Paris à la recherche des films de ciné, de ceux qu'on ne voit plus ou qu'on aperçoit rarement dans les complexes glacés, HLM du cinématographe et du pop-corn. "

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782859205638

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    220 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    224 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty