Acteurs et espaces de l'élevage ; XVII-XIX siècle
 / 

Acteurs et espaces de l'élevage ; XVII-XIX siècle

,

À propos

En France comme dans l'ensemble des campagnes européennes, la place de l'élevage dans les espaces ruraux offre un champ de réflexion qui s'est, fortement élargi en regard des mutations socio-économiques.
Chez les géographes, si la question peut apparaître classique, elle suscite de nouvelles problématiques attisées par les excès du modèle productiviste, l'évolution des politiques agricoles et rurales et la demande sociale en produits et espaces de qualité. Longtemps considéré comme un secteur marginal du progrès agricole, voire un " mal nécessaire ", le bétail est réévalué dans l'histoire économique et sociale en dehors des productions végétales, blés et vin, qui rie sauraient l'occulter.
Plus largement, un renouveau s'est esquissé depuis quelques années dont ce livre porte témoignage. L'apport que nous livrons rassemble deux volets complémentaires une réflexion menée au sein du séminaire de Pôle rural de la MRSH de Caen en 2003-2004, et un colloque interdisciplinaire organisé au coeur d'une région emblématique de l'élevage bovin, à Saint-Christophe-en-Brionnais (octobre 2004). Dans cette perspective, géographes et historiens ont associé leurs efforts tout en s'ouvrant à d'autres disciplines comme le droit, la sociologie, l'agronomie et l'ethnozootechnie pour identifier les acteurs - qui se renouvellent - et circonscrire les espaces - qui se restructurent - à la faveur de l'évolution d'un secteur situé au carrefour de la production, des échanges et de l'aménagement du territoire.
Il en résulte une publication collective d'une vingtaine de contributions qui croisent les aspects généraux et régionaux, les témoignages et les sources, les analyses de cas et les réflexions prospectives sur un secteur qui éclaire, depuis plus de quatre siècles, et à des échelles variables, les mutations de l'agriculture et des espaces ruraux.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782911369087

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Longueur

    24.1 cm

  • Largeur

    16.7 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    740 g

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marc Moriceau

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et professeur à l'université de Caen, Jean-Marc Moriceau est un spécialiste de l'histoire des campagnes et des animaux. Membre de l'Institut universitaire de France, il dirige depuis 2002 une enquête européenne sur les relations entre l'homme et le loup. Il est « le grand historien du monde rural et des loups » (Emmanuel Le Roy Ladurie).

empty