Classer, dominer ; qui sont les autres de la France ? Classer, dominer ; qui sont les autres de la France ?
Classer, dominer ; qui sont les autres de la France ? Classer, dominer ; qui sont les autres de la France ?
 / 

Classer, dominer ; qui sont les autres de la France ?

À propos

L'idéologie dominante nous enjoint de tolérer l'autre. Il est question dans ce livre de divers autres, de groupes opprimés et stigmatisés, les femmes, les homos, les arabes, les noirs. leurs modes d'oppression ont un point commun: leur statut inférieur s'explique par leur altérité. s'ils sont là oú ils sont - en bas - c'est parce qu'ils sont différents. l'injonction humaniste à les tolérer émane des uns, ceux qui ont le pouvoir de nommer, de classer, d'envoyer des groupes entiers dans une catégorie idéologique et matérielle, celle qui englobe tous les autres. La révolte des autres est tenue pour une menace contre l'universel que les uns - les hommes blancs hétérosexuels - prétendent incarner, en fondant par là leur pouvoir: l'opprimé n'est tolérable que s'il sait se montrer discret. parité, combats des féministes et des homosexuels, afghanistan, guantanamo, loi sur le voile, indigènes dans la société postcoloniale: autant de marqueurs de la domination, que ce livre décrypte à rebrousse-poil des interprétations convenues.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782913372825

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    227 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    186 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christine Delphy

Christine Delphy, chercheure émérite au CNRS, a participé en 1968 à la fondation de l'un des groupes fondateurs du Mouvement de libération des femmes. Elle a co-fondé avec Simone de Beauvoir les revues Questions féministes et Nouvelles Questions féministes (qu'elle dirige actuellement). On lui doit entre autres l'introduction et la diffusion du courant intellectuel du féminisme matérialiste et du concept de genre.ÿLe 26 août 1970, elle participe, avec d'autres femmes, au dépôt sous l'Arc de triomphe à Paris, d'une gerbe « à la femme du soldat inconnu » (en solidarité avec la grève des femmes américaines, qui célèbrent ce jour-là le 50e anniversaire de leur droit de vote). Sur leurs banderoles on peut lire : « Il y a plus inconnu que le soldat inconnu, sa femme » ou encore « Un homme sur deux est une femme. » Elle a notamment publié L'ennemi principal, t. 1, Économie politique du patriarcat, (Syllepse, 1998, 2009) ; et t. 2, Penser le genre, (Syllepse, 2001, 2009) ; Cinquantenaire du Deuxième sexe (avec Sylvie Chaperon, Syllepse, 2001), Le foulard islamique en questions (collectif, Amsterdam, 2004) ; Classer, dominer. Qui sont les « autres » ? (La Fabrique, 2008) ; Un universalisme si particulier : Féminisme et exception française (Syllepse, 2010) ; Un troussage de domestique (dir., Syllepse, 2011).

empty