Charles Martel et la bataille de Poitiers Charles Martel et la bataille de Poitiers
Charles Martel et la bataille de Poitiers
Charles Martel et la bataille de Poitiers
 / 

Charles Martel et la bataille de Poitiers

,

À propos

De l'histoire au mythe identitaire.

La bataille de Poitiers, en 732 (ou 733), opposant les troupes arabo-berbères d'Abd el-Rahman aux Francs de Charles Martel, est un événement de l'histoire de France, peu à peu devenu mythe historiographique et enjeu de mémoire. Alors que le dernier livre véritablement consacré à la question date de 1966, les années 2000 ont vu l'apparition d'un nombre croissant de publications souvent écrites sans distance ni mesure. Au même moment, la commémoration de l'événement devient l'objet d'utilisations politiques par l'extrême droite occidentale, phénomène qui a culminé en France avec l'occupation en octobre 2012 du chantier de la mosquée de Poitiers par le groupe Génération Identitaire.

Charles Martel et la bataille de Poitiers. De l'histoire au mythe identitaire propose, alors que les mémoires s'enflamment, de revenir tout d'abord à l'histoire mal connue de la bataille en la resituant dans le contexte large des relations entre le monde franc et l'empire islamique. Puis d'analyser, en deuxième partie, les échos successifs rencontrés par le souvenir de la bataille au Moyen Âge, à l'époque moderne, auprès des philosophes des Lumières et des romantiques, dans les écoles de la IIIe et de la IVe République et au sein de la culture populaire. Une attention particulière est portée à l'actualité récente du mythe de Poitiers, notamment au sein des extrêmes droites française et européenne. Ce travail inédit d'histoire et d'historiographie permet de nuancer la portée réelle de la bataille, tant au moment des faits que dans les mémoires.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782918059608

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

Infos supplémentaires : Broché  

William Blanc

William Blanc est un historien médiévaliste
spécialiste des cultures populaires. Il a notamment écrit
Le Roi Arthur. Un mythe contemporain (Libertalia 2016 /
2020), Les Pirates expliqués aux enfants (Libertalia,
2019) et coécrit Les Historiens de garde avec Aurore
Chéry et Christophe Naudin (Inculte 2013, Libertalia
2016), Charles Martel et la bataille de Poitiers. De
l'histoire au mythe identitaire avec Christophe Naudin
(Libertalia, 2015).

Christophe Naudin

Christophe Naudin est criminologue, docteur de la Sorbonne, ancien chercheur universitaire. Il a été pendant plus de vingt ans formateur pour de nombreuses unités de police et de gendarmerie, spécialisé en fraude documentaire et en sûreté aérienne.

empty