Repenser le sauvage grâce au retour du loup ; les sciences humaines interpellées
Repenser le sauvage grâce au retour du loup ; les sciences humaines interpellées
 / 

Repenser le sauvage grâce au retour du loup ; les sciences humaines interpellées

,

À propos

Quelle place accorder au loup dans nos sociétés aujourd'hui? Quelles conséquences tirer du retour du sauvage dans les sociétés modernes? Depuis l'arrivée du loup en France en 1992, le statut de l'animal sauvage, et notamment des grands prédateurs, fait l'objet d'un vif débat au sein de l'opinion et d'un conflit incessant entre éleveurs, chasseurs et écologistes. Pour éclairer les choix délicats qui s'imposent, une enquête internationale et interdisciplinaire a été lancée sur les rapports entre l'homme et les animaux longtemps qualifiés de "nuisibles". À partir du cas emblématique du loup, des chercheurs se sont penchés sur les rapports entre l'homme et l'animal sauvage. L'éventail des disciplines conviées ici (écologie et biologie, géographie de l'environnement, histoire médiévale, moderne et contemporaine, sociologie, ethnologie, anthropologie, linguistique et économie) souligne la fécondité d'une démarche qui aboutit à une mise en commun des savoirs sur la longue durée - du Moyen Age à l'actuel - et de vastes échelles - de la France et de l'Italie à l'ancienne Indochine, du Québec au Kirghizstan.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire

  • EAN

    9782951079663

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    254 Pages

  • Longueur

    27.6 cm

  • Largeur

    16.8 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    750 g

  • Distributeur

    Cid - Fmsh

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marc Moriceau

Ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire et professeur à l'université de Caen, Jean-Marc Moriceau est un spécialiste de l'histoire des campagnes et des animaux. Membre de l'Institut universitaire de France, il dirige depuis 2002 une enquête européenne sur les relations entre l'homme et le loup. Il est « le grand historien du monde rural et des loups » (Emmanuel Le Roy Ladurie).

empty