Le Samkhya
 / 

À propos

Le sâmkhya étudie la structure naturelle de l'Univers: il analyse et fait l'inventaire des réalités constitutives du monde, de leurs modes d'organisation et de leurs relations. Plus qu'une " philosophie " intellectuelle et purement spéculative, il s'agit bien d'une description et d'une explication du monde visible et invisible qui conservent leur cohérence et leur logique jusque dans leurs implications les plus pratiques et les plus humbles des problèmes de santé et de diététique de la vie indienne à l'époque.
Le sâmkhya est tout aussi bien une métaphysique qu'une physique, unitives et cohérentes.
Très proche du yoga, souvent complémentaire de celui-ci, le sâmkhya ne saurait être ignoré des adeptes yogis.
Pour la première fois en France, Prithwindra Mukherjee élabore dans cet essai les dynamiques essentielles de la vision s19khya.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religions et sagesses orientales > Religions et sagesses orientales généralités

  • EAN

    9782952718745

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Prithwindra Mukherjee

Prithwindra Mukherjee quitte son Calcutta natal à onze ans : élevé à l'Ashram de Pondicherry sous la surveillance directe de la Mère (1948-1966), il reçoit une formation multilingue, pluridisciplinaire. Après onze ans d'enseignement (langues et littératures) à Pondicherry, il vit à Paris depuis 1966. Il dispense des cours aux Universités Paris III-INLCO (" Civilisation : Inde-Pakistan-Bangladesh ") et Paris XII (" Introduction aux philosophies de l'Inde "). Invité par la Fondation Fulbright, il parcourt les universités et les archives américaines avant d'être admis au Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale du CNRS (1981-2003). Auteur d'environ 50 ouvrages (dont une thèse pour le Doctorat d'Etat), plus de 300 articles, une centaine d'heures d'émissions radiophoniques, une douzaine de 33 t/CD/K7, 2 films documentaires pour le CNRS-Audiovisuel. Il reste fidèle à la poésie : mis en musique par Henri Dutilleux, son poème " Danse cosmique " fait la tournée des prestigieuses salles de concert, comme l'ouverture de l'½uvre Correspondances pour voix et orchestre ; il a été traduit en douze langues.

empty