L’être accueilli ; naître trop tôt ou pas, mais n’être pas privé du contact affectif
 / 

L’être accueilli ; naître trop tôt ou pas, mais n’être pas privé du contact affectif

Résumé

Les nouveau-nés de faible poids et les naissances prématurées sont causes de mortalité et de morbidité néonatales et infantiles. Pour pallier ces difficultés, la couveuse a été mise au point ; plus récemment, et dans des contrées de pénurie, est née la « méthode mère-kangourou ». Après avoir envisagé sémantiquement le terme de couveuse, il convient d'en étudier l'histoire et l'usage. De considérer quelques-uns des inconvénients qu'elles présentent (répercussions affectives de la séparation, de l'absence de contacts, lumière, bruit), avec leurs possibles séquelles. Pour en arriver à la méthode dite kangourou. S'ensuit la description des avantages de cet accompagnement. La pratique de l'haptonomie nous permet de comprendre la valeur de certains. Evoquer le grasping, ainsi que quelques engrammes qui résultent de séjours en couveuse. Envisager l'allaitement, essentiellement sous son angle affectif. Enfin, tenter de comprendre les motifs de résistance à la mise en oeuvre du contact affectif chez les enfants prématurés ou pas, résistances qui entravent le développement de l'humain.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782953590630

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    46 Pages

  • Longueur

    21 cm

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines

empty