PETIT ELOGE ; de la chanson française

À propos

La chanson française a largement participé à ce que Didier Tronchet appelle sa « formation émotionnelle ». De la variété des années 1970 à la fraîcheur des chansons contemporaines, en passant par l'exaltation de la « chanson contestataire » et bien sûr les grands auteurs qui ont forgé la noblesse du genre, il réveille dans ce Petit éloge ses souvenirs... et les nôtres.
Brassens, Brel, Ferré, Ferrat, Barbara, Bashung, Souchon, Julien Clerc, Renaud, mais aussi Pierre Perret, Gérard Lenorman, Michel Sardou, Michel Delpech... et bien sûr la génération contemporaine sont mis à l'honneur. Ce voyage subjectif est empreint d'une forme de nostalgie, certes (c'est d'ailleurs la couleur de la plupart des chansons), mais c'est une nostalgie joyeuse, qui laisse toute sa place à l'humour et l'autodérision.



Sommaire

1. C'est un beau roman (Comment je suis tombé dans la chanson française).
2. Des désirs qui nous affligent (Comment la chanson m'a sauvé).
3. Comme une étoile au fond d'un trou (L'impossible « chanson de qualité »).
4. Le jour de clarté (Mes aventures avec les chanteurs).
5. Joue-moi de l'électrophone (comment je suis devenu l'ayatollah de la chansonnette).
6. Ça voulait dire on est heureux (Dans le ventre des chansons).
7. Salut tous les corniauds ! (À la recherche d'un chanteur perdu).
8. Avec les filles j'ai un succès fou (La chanson, marqueur du couple).
9. Quelqu'un aurait des nouvelles de moi ? (Mes aventures avec la chanson).

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9791025205594

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Longueur

    16 cm

  • Largeur

    12.5 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Didier Tronchet

Tronchet est né en 1958 à Béthune. Il commence par étudier le droit avant d'obtenir un diplôme de l'école supérieure de journalisme de Lille. De 1980 à 1986, il est journaliste et publie les premières planches de Raymond Calbuth dans une revue lilloise. En 1986 il scénarise Raoul Fulgurex (qui obtient l'Alph-Art de l'humour), série dessinée par Dominique Gelli aux Editions Glénat, et lance en 1987 Les Damnés de la terre associés. Jean-Claude Tergal paraît chez Fluide Glacial dès 1990. Il collabore parallèlement à de nombreux magazines comme "L'Echo des Savanes", "VSD" ou "Fluide Glacial" chez qui il commence à concevoir La Bite à Urbain et Sacré Jésus, publiés chez Delcourt. En 1994, il signe un superbe roman-BD en compagnie d'Anne Sibran, Le Quartier évanoui paru chez Glénat, puis réédité chez Vents d'Ouest en grand format. Il fait une entrée remarquée dansla collection Aire Libre de Dupuis en 1997 avec Houppeland. Fanatique de bicyclette, il a sorti chez Plon en 2000 un Petit Traité de Vélosophie succulent. Tronchet dispose d'un sens de la formule redoutablement efficace, d'une imagination débridée et d'un humour bien à lui. Il conjugue les talents de dessinateur, écrivain, scénariste, homme de théâtre, et de cinéma en réalisant son premier long-métrage, Le Nouveau Jean-Claude. L'humour a trouvé son maître !

empty