La première année

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

 / 

La première année

Liste

Tandis qu'au-dehors, à quelques centaines de mètres de chez lui, des attentats ensanglantent Paris, Jean-Michel Espitallier vit un autre drame, plus intime. Sa compagne, Marina, s'éteint, « assassinée » par le cancer. Ce livre est la chronique d'une disparition, qui enregistre - au sens musical du terme - la lente et calme approche de la mort, son surgissement, capté avec une rare acuité, puis la première année dans l'absence. Sans voyeurisme, mais avec parfois la crudité que suppose la grande intimité entre les corps, Jean-Michel Espitallier consigne, au fil des jours, les remarques, les pensées, les sentiments que la perte lui inspire. Rappelant le «Journal de deuil» de Roland Barthes, mais aussi la précision des romans d'Annie Ernaux, ce récit poignant raconte le progressif effacement des traces matérielles qui évoquent l'existence de l'autre, faisant une place toujours plus vaste au souvenir, devenu seule expérience du présent. Il dessine ainsi, en creux, un émouvant portrait de celle qui fut, celle qui n'est plus, et compose une intense méditation sur le Temps. Habiter la vie en poète, c'est aussi puiser dans les ressources de la langue pour tenter de saisir l'incompréhensible et de surmonter l'insupportable.

Grand format - 17.90 €

En stock dans 19 librairies Choisir ma librairie

Autres informations

  • EAN 9791095086871
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 156 Pages
  • Longueur 19 cm
  • Largeur 14 cm

Biographie

Jean-Michel Espitallier - Né le 4 octobre 1957, il vit à Paris. Ecrivain inclassable (« Wittgenstein à la façon d'un Alphonse Allais » écrit Eric Loret dans Libération), il joue sur plusieurs claviers et selon des modes opératoires constamment renouvelés. Entre rire jaune, tension comique et dérision, sa poésie, proche en cela de l'art contemporain, use de la plus radicale fantaisie pour coller un faux-nez au tragique et à l'esprit de sérieux et fait voler en éclat la notion de genre, d'esthétique (et donc éthiques.).

empty