À propos

Dans ce numéro, une séquence est consacrée à la naissance des Trans Musicales de Rennes. Créées en 1979, ces soirées de concerts du premier week-end de décembre vont révéler des artistes qui vont influencer durablement la pop-rock française. Mais à quoi ressemblait le festival dans ces années-là ? Quel était l'état d'esprit des musiciens et des organisateurs de l'époque ?


Sommaire

Pop-rock.
L'enfance terrible des Trans Musicales.
Des témoignages illustrés par des photographies de Ian Craddock restituent l'ambiance libertaire des années 1980.
Marquis de Sade a été le premier groupe d'envergure à donner le ton des Trans Musicales. D'abord scène locale, le festival va s'internationaliser rapidement. Dans ce dossier :

L'écrivain Stéphane Grangier : Pourquoi Rennes n'est finalement pas devenu le Manchester français.
Pierre Mikaïloff raconte comment le festival a révélé des artistes comme il a stoppé net les ambitions de certains.
Patrice Poch, graffeur, utilise l'esthétique des années 1980 et de l'imagerie rock de la musique d'alors. C'est lui qui est parvenu à reformer pour un soir le groupe Marquis de Sade séparé depuis 36 ans.
Dominic Sonic, guitariste-chanteur, a travaillé pour le festival à ses débuts avant de faire carrière sur scène lui-même.

Danse.
Juliette Dragon.
Punkette, Juliette a traversé plusieurs courants musicaux avant de découvrir le cabaret. Elle remonte le temps pour décrire les diverses manières de danser, de Cyndi Lauper à la techno. Elle dirige aujourd'hui à Paris l'École des Filles de Joie qui propose à des femmes de s'initier au cabaret burlesque.

Musique post-industrielle.
Iffriqiyya Électrique.
Les voyages de François R. Cambuzat l'ont amené à s'intéresser aux musiques chamaniques. De la Chine à l'Afrique, de l'Orient aux pays de l'Est, ses diverses formations d'avant-garde tentent d'intégrer des pratiques musicales ancestrales. Son dernier projet est né en Tunisie où il réside.

Classique / pop.
Christine Ott.
Ondiste, pianiste, Christine Ott vient du classique mais a été sollicitée pour jouer avec des artistes pop-rock, comme Yann Tiersen, Dominique A ou encore Tindersticks... Elle s'entretient avec le batteur Ludovic Morillon qui, lui, est autodidacte et s'est retrouvé sur scène avec elle. Suite à quoi ils sont devenus des amis très proches.

Rock.
Pascal Bouaziz / Mendelson.
Le chanteur guitariste s'interroge sur la portée du disque de son groupe (Sciences Politiques) sorti au moment de l'élection présidentielle de 2017. Reprises de protest songs de musiciens anglo-saxons librement traduites, elles font écho aux enjeux sociaux actuellement en discussion en France.

Garage.
Lo Spider.
Laurent Bruzy est ingénieur du son à Toulouse. Son studio analogique, le Swampland, propose de travailler avec des effets qui empruntent à ceux des années 1970, selon des procédés d'enregistrement très simples.

Metal.
Alcest.
Groupe de metal mondialement salué pour l'originalité de ses compositions, Alcest a eu du mal à s'imposer en France. Mysticisme et mélodies sont les caractéristiques d'un dernier album inspiré par le Japon et les films de Hayao Myazaki.

Electro.
Anka.
Formée à la musique classique dans la Pologne communiste, Anna Korbinska développe une musique electro influencée par la musique traditionnelle de son pays, laquelle avait été étouffée par la propagande culturelle d'alors.

Rayons : Arts et spectacles > Musique > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Olivier Villepreux, Collectif

  • Éditeur

    Anamosa

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    09/11/2017

  • Collection

    Deltat

  • EAN

    9791095772323

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    110 Pages

  • Longueur

    28.3 cm

  • Largeur

    18.2 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    235 g

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Villepreux

Journaliste sportif, Olivier Villepreux dirige aussi la collection “Le sens du
sport” aux éditions Actes Sud Junior.

Collectif

.

empty